Qu'est-ce qu'un vin AOC ou AOP ?

10 mai 2016 - 1619 vues

Découvrez nos nouvelles chroniques oenologiques* créées et présentées par Cyril Coniglio, en diffusion sur nos ondes le mardi à 8h25, jeudi à 12h15 et le samedi à 18h10 ©**

C’est quoi un vin AOC ou AOP ?

Mais quelle difficulté de se retrouver devant un grand choix de vin en boutique ou au restaurant.

Les regards se tournent souvent vers l’appellation. Qui peut être AOC : Appellation d’Origine Contrôlée, ou avec la norme européenne, AOP : Appellation d’Origine Protégée. Mais aussi IGP, d’Indication Géographique Protégée, dénomination qui remplace les Vins de Pays. Ou alors Vin de France, anciennement Vin de Table. Dans ce cas cela peut être des assemblages de vin de France ou le vin d’un vigneron rebelle qui sort des normes pour élaborer un vin libre et sans contrainte.

Revenons au AOC ou AOP. Qui sont le sommet de la pyramide. Ceux qui sont là, par la qualité de leurs terroirs, de leurs cépages. Ceux qui doivent suivre un cahier des charges pointus. Ils sont nombreux. Comment s’y retrouver ?

Déjà par votre goût et par le ou les mets qui accompagneront votre vin. Mais même avec ça c’est encore complexe. Combien m’ont dit : j’adore les vins de cette appellation mais celui-ci est différent ? Ou alors pourquoi ce vin est à ce prix alors que je trouve le même pour moins cher ?

Le même ? C’est peut être la même appellation mais pas le même producteur ou le même millésime.

Je souhaite vous comparer ça avec les voitures.

Vous prenez une catégorie : citadine, berline, coupé sport… et bien ça ce sont les appellations.

Vous prenez une marque, sans en citer: allemande, française, japonaise… là ceux sont les domaines et châteaux.

Vous prenez un moteur : 1L2, turbo, 200 chevaux… et bien, la puissance c’est le millésime.

Exemple vous voulez acquérir une bouteille d’un cru, qu’on classe dans la catégorie « coupé sport ». Il y aura une différence si elle provient d’un domaine comparable à une marque italienne rouge au cheval cabré avec un puissant moteur que si elle provient d’une marque coréenne avec le moteur de base du catalogue. Les 2 sont des « coupés sport » mais il y a une différence.

Est-ce clair maintenant ? Grâce à ceci vous pouvez comprendre qu’il ne suffit pas d’une appellation écrite sur l’étiquette pour trouver ce que l’on recherche. Et cela joue sur le prix.

Pourquoi on pense que chez un caviste c’est plus cher. C’est que lui il recherche le rapport qualité/prix. Il étudie la marque, compare les moteurs. Et cerise sur le gâteau, il vous conseille. C’est n’est pas plus cher, mais au prix juste. Tandis que les supermarchés recherchent juste le prix sans ouvrir le capot.

*L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
**© Tous droits réservés / All rights reserved

Cyril Coniglio ? Mais qui est-ce ?

Diplômé Sommelier de l'école hôtelière d'Avignon, notre nouveau chroniqueur a été élu meilleur jeune sommelier de Lyon-Rhône-Alpes en 2001.
Cyril Coniglio a travaillé dans la haute gastronomie pendant 10 ans, dont chez Paul Bocuse, puis a découvert la région après avoir été employé dans une maison viticole de Tain-l'Hermitage.
Il a ainsi ouvert la cave de Pont-de-l'Isère en 2013 et a même été demi-finaliste du meilleur caviste de France pour enfin gagner la 1ere place de "meilleur caviste Rhône-Alpes" en 2014.
Il est aussi formateur "vin et spiritueux" pour la restauration et animateur d'atelier sur la dégustation pour les particuliers. En 2015, Cyril Coniglio est certifié "cognac educator".

En 2016 (le 1o octobre), Cyril a remporté la 2ème place au concours du meilleur caviste de France, soit un joli trophée d'argent !
Son ambition ?
Simplifier l'accès à la connaissance du monde du vin et des spiritueux...
Nous le citerons : "Une bonne connaissance et la recherche du plaisir évitent les abus" !