BASS DRUM OF DEATH
JUST BUSINESS

sortie le 27 Juillet 2018
TITRES CONSEILLES

*Third Coast Dreaming
*Too High
*Diamond In The Rough
*Failing Up
*I Don’t Wanna Know
*I Love You (I Think)
*Leaving

Il y a finalement quelques petites pépites cet été qui font leurs apparitions et c’est par cet article que je vous présente mes excuses (cf. article sur les Rolling Blackouts Coastal Fever)
Voici mon Mea Culpa.

Il y a finalement du bon dans ce mois de Juillet.
Un groupe qui figure dans les dernières sorties d’albums Spotify qui m’a attiré au hasard. Puis par ces guitares qui introduisent ce 11 titres, ce rythme punk qui décrasse, cet air estival swiming-pool quarterback et cheerleader.
La sauce est différente que les Rolling Blackouts Coastal Fever, celle-là est plus festive, mais moins abordable pour les non initiés !
A en juger de leur nom de scène, Bass Drum Of Death ne fait ni dans l’électro, ni dans le death metal, mais dans le rock poussif, abusif, entrainant et toujours aussi punk !

 

A la découverte de ce groupe, on les aurait déjà entendus dans des jeux vidéos comme GTA ou Forza. Donc pas si méconnu que cela pour ma part…
Rythmes effrénés pour courses sur consoles à 200 à l’heure, Bass Drum Of Death ne relève pas le pied de l’accélérateur pour ce 4ème opus.
Des débuts en 2008, des albums plus garage que punk, plus lourd et donc plus heavy-rock que ce dernier. « Just Business » laisse tomber les rythmes et guitares lourdes, pour une virée de désinvolte complet. Sur fond de batterie folle, les guitares et les voix transpercent tes enceintes et t’emmènent sur l’autoroute de la déconne et de la défonce.

Speedé comme jamais avec des morceaux comme »Third Coast Dreaming », « Too High », « Diamond In The Rough », « Failing Up »,  il faudra attendre le cinquième morceau pour faire une courte pause et prendre place au fond d’une église, avec le semblant d’orgue qui donne un côté paroissiale au titre. Un titre nommé « Heavy » et qui annonce le thème avec les morceaux suivants « I Don’t Wanna Know » et « Just Business ».
Des titres assez changeants pour l’ambiance générale de ce LP. Puis dans un style plus rapprochant de ce qu’ils ont fait jusqu’à maintenant il y a aussi le très bon « I Love You (I Think) ».
« Odds Are Good » prend aussi ce chemin de la pause dans cette course contre soi-même, avec une ballade plus road-trip cool que dangereuse. Pour finir sur une bonne basse suivi de hochements de tête bien mérités avec le titre de fin « Leaving ».

Que vous dire d’autres..
Cet été t’offre de quoi de dégourdir les jambes avec un autre album à tendance rock bien que celui-ci soit dans un style plus barré, plus poussé et efficace pour déchainer tes excès de colère en bagnole, ou d’exprimer ta joie quand viens la fin de la semaine ou le début des vacances.
Vas-y envoie tout péter… sois prudent quand même et pousse le volume à fond !

Bonne écoute !

Radio Zig Zag

Mic, chroniqueur Dans Mon Shazam

© Tous droits réservés / All rights reserved Radio Zig Zag

dansmonshazam.wordpress.com